La Ligue de Défense Juive commet une nouvelle attaque « anti-juive » sur un journaliste.


La LDJ, ligue de défense juive, récidive! Une fois de plus, ce groupus-ridi-cule a attaquée un journaliste indépendant près du domicile d’un membre de sa famille. Ce journaliste, de confession juive, a été attaqué suite a ses articles et a ses analyses dénonciatrices envers la politique du gouvernement Israélien.

Le journaliste de 24 ans, qui était venu rendre visite à sa famille, a reçu des appels anonymes provenant de sauvages scandant des « Am Israël Haï » accompagné d’insultes et de menaces de mort envers lui et sa famille. Les gendarmes ont retrouvé une bouteille avec de l’acide et de l’aluminium qui avait été jeté sur la voiture du journaliste. Les murs du cabinet médical d’un des membres de sa famille ont aussi été tagués, de manière a intimider le journaliste et a le dissuader de stopper ses activités.

Ce Jeudi 20 septembre, deux jeunes gens de 17 et 20 ans, membres de la ligue de défense juive ont été interpelés suite a l’agression.

Le caractère « antisémite » déclencheur de cette attaque.

Après avoir attaqué Olivia Zemmor, présidente de CAPJPO-EuroPalestine, et Jacob Cohen, écrivain anti-sioniste, la LDJ récidive une nouvelle fois dans l’agression a caractère « antisémite ». Initialement habitué a commettre des agressions « Islamophobe » et anti-proPalestiniens.

De nombreux journalistes, écrivains et blogueurs ne manquent pas de dénoncer la politique Israélienne. Moi y compris. La différence qui défrise et pousse a l’agression c’est évidemment le caractère juif de l’opposant. Pour ce groupuscule, si on est anti-sioniste on est automatiquement « antisémite ». Mais comment réagir face a un anti-sioniste de confession juive? La LDJ, qui pourtant se disaient « lutteur contre l’antisémitisme »,  montre son vrai visage en exprimant leur haine et leur furiosité a l’égard des juifs « anti-sioniste ».
En plus de l’opposition a la politique Israélienne, c’est bien le caractère juif de la personne qui déclenche le projet d’agression.

Ce journaliste agressé, membre du « Cercle des Volontaires », avait écrit un article récemment sur Jacob Cohen et ses attaquent par la LDJ (http://www.cercledesvolontaires.fr/?tag=ldj ).
Le Cercle des Volontaires est un collectif de révoltés, amoureux de la démocratie et de la République, qui ne manquent pas d’analyser l’actualité en exposant les vérités et en dénonçant les média-mensonges.
Voici leur site:   http://www.cercledesvolontaires.fr/

« Un collectif de citoyens engagés pour une information libre et indépendante, pour l’unité républicaine, pour le débat démocratique sur les alternatives possible au système actuel et à ses nombreuses dérives (sociales, écologiques…) ».

Deux poids deux mesures, quand tu nous tiens…

Quelques lignes de cette agression sont apparu sur le Figaro et dans le Parisien. Malheureusement les médias sont trop occupé a parler des réactions « islamistes » sur les caricatures provocatrices de Charlie Hebdo et sur le film blasphématoire qui circule. Des réactions légitimes face a l’usurpation de la liberté d’expression, dans un climat tendu, a des fins blasphématoires, opportunistes, provocatrices et commerciales. Liberté d’expression pour Charlie Hebdo mais censure pour les sketchs de Dieudonné…On assiste a un véritable comique de situation.

Le CRIF, Conseil Représentatif des Institutions juives de France, n’est jamais intervenu face a ces agressions a caractère antisémite provenant de la LDJ. Sans doute parce qu’elle n’ont pas été commise par des islamistes ou par des antisémites en puissance. Quand les agressions sont commises par des fanatiques pro-Israéliens, ça va!

Cette faille, ou plutôt ce deux poids deux mesures prouvent que le CRIF devrait retourner a leur dénomination de départ, c’est a dire Conseil Représentatif des Israélites de France car quand on est juif anti-sioniste est que l’on est agressé, ca ne marche pas si le soutien inconditionnel d’Israël n’est pas associé…

En espérant que Justice sera faite, l’enquête suit son cours…

Publicités

2 commentaires sur “La Ligue de Défense Juive commet une nouvelle attaque « anti-juive » sur un journaliste.

  1. Pourquoi le gouvernement Français reste muet face à ces attaques antisémites ? C’est très grave de ne pas sanctionner et dissuader ce genre d’attaques ! L’Etat de droit recule en France et ça fait peur !

  2. La LDJ, ligue de défense juive, récidive! Une fois de plus, ce groupus-ridi-cule a attaqué un journaliste indépendant près du domicile d’un membre de sa famille. Ce journaliste, de confession juive, a été attaqué suite a ses articles et a ses analyses dénonciatrices envers la politique du gouvernement Israélien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s