La justice Israelienne disculpe l’armée dans la mort de Rachel Corrie.


L’Etat hébreu « dispose d’un système bien huilé pour protéger ses militaires », regrette la mère de la militante écrasée par un bulldozer en 2003.
Un tribunal israélien a rejeté mardi une plainte déposée par les parents de la pacifiste américaine Rachel Corrie, tuée en 2003 par un bulldozer militaire israélien à Gaza et qui est devenue une figure emblématique du soutien aux Palestiniens dans le monde.

Rachel Corrie, 23 ans, a été écrasée le 16 mars 2003 sous les chenilles d’un bulldozer de l’armée alors qu’elle s’opposait avec d’autres membres du Mouvement international de solidarité (ISM) et des Palestiniens à la destruction d’une maison palestinienne à Rafah (sud de la bande de Gaza).

« Je suis parvenu à la conclusion qu’il n’y a pas eu de négligence de la part du conducteur du bulldozer », a affirmé le juge Oded Gershon, en lisant le verdict devant le tribunal de district de Haïfa (nord d’Israël). Le juge a également estimé que l’enquête de la police militaire avait été menée correctement.Il a conclu que la mort de Rachel Corrie résultait d’un « accident » tout en rejetant les accusations selon lesquelles un film vidéo sur ce qui s’était passé avait été détruit.

« La défunte s’est mise dans une situation dangereuse, elle se tenait devant un bulldozer géant à un endroit où le conducteur ne pouvait pas la voir. Elle ne s’est pas éloignée comme l’aurait fait une personne raisonnable. Sa mort résulte d’un accident qu’elle a provoqué elle même », a expliqué le juge.

Il a conclu que la mort de Rachel Corrie résultait d’un accident tout en rejetant les accusations selon lesquelles un film vidéo sur ce qui s’était passé avait été détruit.

Des témoins, pacifistes et Palestiniens, avaient par ailleurs affirmé que le bulldozer avait délibérément écrasé Rachel Corrie. Ils ont assuré que la manifestation s’était prolongée pendant plus de deux heures et que les militants étaient clairement visibles par le conducteur du bulldozer.

A la sortie de l’audience, l’avocat de la famille, Me Hussein Abou Hussein, a annoncé que la famille allait faire appel. « Le verdict est fondé sur des faits déformés et aurait pu être rédigé par le procureur. Nous allons faire appel », a affirmé l’avocat.

« Nous sommes bien entendu profondément attristés et profondément troublés par ce que nous avons entendu aujourd’hui de la part du juge Oded Gershon », a affirmé Cindy Corrie, la mère de Rachel, aux journalistes peu après la lecture du verdict.

Publicités

5 commentaires sur “La justice Israelienne disculpe l’armée dans la mort de Rachel Corrie.

  1. Franchement , je suis outrée , C HONTEUX , LE MONDE ENTIER SAIT CE QU IL SE PASSE EN PALESTINE …. L IMMUNITE D ISRAEL EST CONTRAIRE A TOUTES LES LOIS …. L HUMANITE TOUT ENTIERE EST BAFOUEE PAR DES GENS SANS VALEURS, NI LOIS , NI FOI….. LA VIOLENCE ET LE MENSONGE N AURONY PAS TOUJOURS RAISON…. UN JOUR ILS DEVRONT AUSSI PAYER!!!!!

  2. Pingback: La justice Israelienne disculpe l’armée dans la mort de Rachel Corrie. : Algerie Network Info

  3. Pingback: La justice Israelienne disculpe l’armée dans la mort de Rachel Corrie. | Maghreb Network

  4. Pingback: La justice Israelienne disculpe l’armée dans la mort de Rachel Corrie. | Algerie Network International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s