Des propos ultra-sionistes de Netanyahou provoquent la colere des Palestiniens.


Les propos du Premier ministre israélien provoquent la colère des Palestiniens.

Le bloc de colonies juives du Goush Etzion, au sud-ouest de la ville palestinienne de Bethléem, fait « partie intégrante » du Grand Jérusalem, a affirmé lundi le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

« Efrat et le Goush Etzion font partie intégrante et évidente du Grand Jérusalem », a assuré M. Netanyahu lors d’une visite à la colonie d’Efrat, selon une retranscription fournie par le bureau du Premier ministre. « Ils sont la porte sud de Jérusalem, et feront toujours partie de l’État d’Israël ».

La notion de Grand Jérusalem n’est pas une zone définie en droit, mais elle est un révélateur des ambitions territoriales de l’État hébreu.

La colonie d’Efrat se situe au sud-ouest de Bethléem, et le Goush Etzion, un bloc de 22 colonies comptant au total 70.000 habitants, à 10 km au sud-ouest des limites actuelles de Jérusalem.

Selon Danny Seidemann, un expert du droit de Jérusalem, M. Netanyahu avait tenté de formaliser le concept de Grand Jérusalem lors de son premier passage à la tête du gouvernement (1996-1999).

Le projet n’a pas abouti, en partie parce que selon des opposants, il constituerait une annexion de fait d’une partie de la Cisjordanie. Selon Khalil Tafakji, un cartographe palestinien expert sur Jérusalem, le concept de Grand Jérusalem englobe en effet 10% de la Cisjordanie.

Le statut de Jérusalem, dont le secteur Est à majorité palestinien a été occupé puis annexé par Israël après la guerre de 1967, est l’une des questions les plus épineuses du conflit israélo-palestinien.

Les propos de M. Netanyahu ont provoqué la colère des Palestiniens, qui ont dénoncé une nouvelle fois son soutien actif à la colonisation.

« Il n’y aura pas d’accord de paix sans retrait de toutes les colonies des territoires palestiniens occupés en 1967, et tout particulièrement ceux de Jérusalem-Est », a insisté Nabil Abou Roudeina, porte-parole du président palestinien Mahmoud Abbas.

Pour la communauté internationale, toutes les colonies sont illégales.

http://www.lorientlejour.com/category/%C3%80+La+Une/article/775123/Netanyahu_%3A_23_colonies_de_Cisjordanie_font_%22partie_integrante%22_du_Grand_Jerusalem.html

Publicités

3 commentaires sur “Des propos ultra-sionistes de Netanyahou provoquent la colere des Palestiniens.

  1. vraiment a vomir ces sioniste , si l’Iran obtiens la bombe nucléaire sa va équilibré les force dans la région il feront moins les fiers …

  2. L Iran n »aura jamais l’arme nucléaire car israel va s’occuper de l’Iran et là c’est toute la région qui va tremblé , plus aucuns pays au allant tour ne fera le fier, car Israel possède une puissance de frappe exeptionnelle !!!! Même les pilotes Américains sont formés en Israel…… Et ça ne saurai tardé………..Chaque fois qu’il y a un problème dans la région avec Israel , les Américains leurs de mandent de se retenir et de ne par répliquer , car ils savent que si Israel répond, alors se sera terrible pour son adversaire…….Attendez ça arrive.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s