Les arabo-« israélien » manifestent contre le projet de loi qui vise à réglementer l’Adhan dans les mosquées.


Les arabo-« israélien » manifestent contre le projet de loi qui vise à réglementer l’Adhan dans les mosquées.

Rappelez vous de ce projet de loi:https://missionfalestine.wordpress.com/2011/12/09/israel-va-voter-un-projet-de-loi-visant-a-interdire-les-hauts-parleurs-pour-limiter-les-decibels-de-ladhan/

Des centaines d’Arabes-israéliens sont descendus dans la rue samedi 17 novembre pour protester contre un projet de loi qu’ils jugent contraire à la liberté de religion de l’Etat démocratique.

La semaine dernière, le Comité ministériel législatif s’est mis à discuter d’une proposition visant à réduire le son des haut-parleurs des mosquées. Des haut-parleurs utilisés pour les prières, mais qui sont de plus en plus utilisés également pour les prêches.

Des dizaines de manifestants se sont alors retrouvés à Umm al-Fahm et Shfaram ce samedi, brandissant des pancartes: « nous n’accepterons pas de faire taire le muezzin », «Un Etat démocratique ne peut pas attaquer la liberté de religion», tandis que d’autres sont attendus pour des rassemblements à Baka al-Garbiyeh, Tira, Taiba, Sakhnin, Tarshiha, Nazareth, Rahat, Jaffa, à Kaboul et Jisr az-Zarqa. Ceux-ci se disent aussi en colère contre l’incendie des mosquées à Jérusalem et en Judée-Samarie.
Un manifestant de Rahat, Jumah Zabarka, a dénoncé le fait que «l’Etat d’Israël n’a pas poursuivi les responsables des opérations du « Price Tag ». Or, l’attaque des mosquées est une injure aux résidents arabes d’Israël et, de manière générale, à la population arabe dans le monde».
Il a ajouté que la réaction à l’incendie des mosquées était insignifiante par rapport aux réactions qui ont suivi l’attaque du colonel Ran Kahane à la base de la Brigade d’Éphraïm, en Judée-Samarie. « Suite à cela le pays tout entier s’est élevé et le Premier ministre a évoqué les risques auxquels les auteurs s’exposaient. Mais par contre, si quelqu’un nous blesse nous, il préfère ne pas en discuter », a-t-il souligné.
« La loi sur les mosquées est une question très sensible, a-t-il poursuivi. Ils veulent nous humilier à tout prix. Aujourd’hui nous envoyons un message à l’État pour qu’il comprenne que nous ne permettrons pas une seconde Nakba ».
Le membre de la Knesset, Jamal Zahalka (Balad), s’est exprimé ouvertement sur la question : « L’incendie de la mosquée et le projet de loi sur les mosquées font partie d’une guerre déclarée contre la population arabe et musulmane par des colons racistes. Le son du muezzin, les cloches de l’église et le son du shofar ont toujours existé », a-t-il insisté.
La proposition, initiée à la Knesset par Anastassia Michaeli (Yisrael Beiteinu), vise plus exactement à interdire aux mosquées de sonner l’appel du muezzin tôt le matin et pendant la nuit afin d’éviter de déranger les riverains.
« Le projet de loi fonde son hypothèse sur les plaintes déposées par des centaines de milliers d’Israéliens qui souffrent du bruit causé par les appels quotidiens du muezzin, en particulier dans la matinée », a expliqué A. Michaeli.
Publicités

2 commentaires sur “Les arabo-« israélien » manifestent contre le projet de loi qui vise à réglementer l’Adhan dans les mosquées.

  1. Pingback: La ville de Jaffa refuse le projet de loi sioniste visant à interdire l’appel à la prière. « Mission Falestine

  2. Pingback: Une député Israelienne jette un verre d’au au visage d’un député arabe Israelien. « Mission Falestine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s