La France accorde une nouvelle aide de 10 millions d’euros et appelle Israël a débloqué les fonds dus a l’Autorité Palestinienne.


La France accorde une nouvelle aide de 10 millions d’euros et appelle Israël a débloqué les fonds dus a l’Autorité Palestinienne.

La France a appelé lundi Israël à débloquer «sans délai» les fonds dus aux Palestiniens que l’État hébreu a gelés en rétorsion à l’adhésion de la Palestine comme membre à part entière de l’Unesco fin octobre, et annoncé le versement de 10 millions d’euros à l’Autorité palestinienne.

«Il est impératif qu’Israël débloque sans délai les fonds qui reviennent de droit aux Palestiniens et dont la retenue prolongée pourrait menacer la viabilité financière de l’Autorité palestinienne, voire les progrès accomplis à ce jour pour la construction du futur État», a déclaré lors d’un point-presse Bernard Valero, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Ces fonds bloqués correspondent au remboursement des droits de douane et de TVA prélevés sur les produits destinés aux Palestiniens qui transitent par les ports et aéroports israéliens.

Aux termes d’une convention signée lundi, la France versera une nouvelle tranche de 10 millions d’euros à l’Autorité palestinienne, portant le soutien français en 2011 à 20 millions d’euros, a-t-il annoncé également.

L’octroi de cette aide «traduit le soutien de la France aux réformes menées par l’Autorité palestinienne, alors que celle-ci se trouve dans une situation budgétaire particulièrement difficile», a déclaré M. Valero.

 

« Notre Consul général à Jérusalem et le Premier ministre palestinien ont signé 28 novembre 2011 une convention d’aide budgétaire, au titre de laquelle la France versera une nouvelle tranche de 10 millions d’euros à l’Autorité palestinienne, portant notre soutien budgétaire en 2011 à 20 millions d’euros.

L’octroi de cette aide, décidé au plus haut niveau de l’Etat, traduit le soutien de la France aux réformes menées par l’Autorité palestinienne, alors que celle-ci se trouve dans une situation budgétaire particulièrement difficile. Il traduit aussi notre confiance dans l’action de construction et de réforme des institutions du futur Etat palestinien, ainsi que dans les qualités de gestion de l’aide internationale par le Premier ministre et ministre des finances, M. Salam Fayyad.

Depuis la conférence des donateurs pour l’Etat palestinien, organisée à Paris par la France en 2007, notre pays aura consacré environ 260 millions d’euros aux Territoires palestiniens, sous forme d’aide budgétaire directe ou de financement de projets structurants, qui auront permis d’améliorer le quotidien de dizaines de milliers de Palestiniens de Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem Est (zone industrielle de Bethléem, alimentation en eau, appui aux municipalités, rénovation de l’hôpital al-Quds de Gaza, appui aux populations et notamment aux agriculteurs dans les zones sous plein contrôle de l’armée israélienne, etc.).

Nous rappelons l’impérieuse nécessité pour l’Autorité palestinienne de disposer de ressources budgétaires propres. A cet égard, il est impératif qu’Israël débloque sans délai les fonds qui reviennent de droit aux Palestiniens et dont la retenue prolongée pourrait menacer la viabilité financière de l’Autorité palestinienne, voire les progrès accomplis à ce jour pour la construction du futur Etat. »

La France a par ailleurs débloqué 250 000 euros pour Gaza, en réponse à un appel de l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) qui fournit une assistance à près de 1,1 million de réfugiés à Gaza, soit les deux-tiers de la population du territoire sous blocus israélien. En 2011, Paris aura versé un peu plus de 7 millions d’euros à l’UNRWA.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s