Israël menace de poursuivre le gel des fonds palestiniens suite a la réconciliation du Hamas et du Fatah.


Israël menace de poursuivre le gel des fonds palestiniens suite a la réconciliation du Hamas et du Fatah.

Israël a menacé de poursuivre le gel des fonds dus à l’Autorité palestinienne si l’annonce au Caire d’un « partenariat » entre le président palestinien Mahmoud Abbas, leader du Fatah, et le chef du Hamas Khaled Mechaal devait déboucher sur un « gouvernement d’union ».

« Si les Palestiniens avaient signé un accord sur un gouvernement d’union (entre les mouvements Fatah et Hamas), cela aurait rendu un transfert de fonds impossible », a déclaré à l’AFP un haut responsable gouvernemental israélien sous couvert de l’anonymat.

Au cours d’un tête à tête jeudi au Caire, les deux principaux dirigeants palestiniens ont approuvé un document qui prévoit notamment de se « concentrer sur la résistance populaire pacifique ».

« Il n’y a plus de différences entre nous. Nous sommes convenus de travailler comme des partenaires avec une responsabilité unique », a assuré M. Abbas au terme de près de deux heures de dialogue.

Les médias israéliens, citant des sources gouvernementales, affirment de leur côté qu’un cabinet restreint israélien, composé des principaux ministres et convoqué tard jeudi soir par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a opté pour l’heure contre un dégel des fonds.

« Après cette annonce, il est hors de question que nous dégelions les fonds », a déclaré un haut responsable anonyme cité par le quotidien à grand tirage Yediot Aharonot.

M. Netanyahu, dont le gouvernement est résolument hostile à l’unité palestinienne avec le Hamas, qu’il assimile à une « organisation terroriste », a critiqué jeudi l’accord interpalestinien du Caire, appelant M. Abbas à « arrêter le processus de réconciliation avec le Hamas ».

« Plus Abou Mazen (surnom de M. Abbas) s’approche du Hamas, plus il s’éloigne de la paix », a déclaré à l’AFP son porte-parole Mark Regev.

Après la récente admission de la Palestine à l’Unesco, Israël avait annoncé le 1er novembre le gel des transferts de fonds dus aux Palestiniens.

Ces fonds correspondent au remboursement des droits de douane et de TVA prélevés sur les produits destinés aux Palestiniens qui transitent par les ports et aéroports israéliens.

Les accords de Paris de 1994 prévoient la rétrocession par Israël de ces taxes, qui représentent deux tiers des recettes budgétaires de l’Autorité et permettent de payer plus de 150.000 fonctionnaires palestiniens, dont la masse salariale représente environ 115 millions d’euros.

Le Quartette pour le Proche-Orient (Etats-Unis, ONU, Union européenne et Russie) a pressé mercredi Israël de débloquer « sans délai » ces fonds.

Ce constat s’est accompagné d’une mise en garde sans ambiguïté du ministre du Développement régional, Sylvan Shalom, suppléant du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a estimé que le sommet interpalestinien du Caire «constitue un développement négatif et dangereux».

«Nous allons demander à la communauté internationale de ne pas parler à un gouvernement dont le Hamas serait une composante essentielle alors que cette organisation terroriste continue de prôner la destruction d’Israël», a affirmé M. Shalom dans une interview à la radio militaire.

Les médias israéliens, citant des sources gouvernementales, affirment qu’un cabinet restreint israélien, composé des principaux ministres et convoqué tard jeudi soir par le Premier ministre, a opté pour l’heure contre un dégel des fonds qui sont indispensables au bon fonctionnement de l’Autorité palestinienne.

Voir l’article sur la réconciliation inter-palestinienne:https://missionfalestine.wordpress.com/2011/11/24/le-hamas-et-lautorite-palestinienne-se-sont-reconsilie-et-ont-trouve-un-accord/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s