Extrait du nouveau rouleau de Patrick Maurice Benguigui (aka Bruel)


Extrait du nouveau rouleau de papier toilette Patrick Maurice Benguigui (aka Bruel) édité chez Moltonelovitch.

Extrait d’un entretien avec Claude Askolovitch:

«- (…) Mais tu ne crois pas au happy end dans cette histoire.

– Au fond, on peut avoir autant peur pour les Palestiniens que pour les Israéliens. La paix est le souhait de la très grande majorité d’entre eux, mais est-ce réellement celui des nations alentours ? Et notamment de celles qui prônent l’anéantissement de l’Etat d’Israël ? Certaines idéologies ne peuvent fleurir qu’à travers ce conflit. Elles ne peuvent que redouter la paix parce qu’elles font de la misère humaine leur terreau. C’est en cela que j’ai peur pour l’avenir du peuple palestinien… et pour la paix. Même si en Israël il y a quelques hystériques qui cherchent à torpiller le processus, là aussi j’ai envie de dire aux Palestiniens : «Ne vous trompez pas d’ennemis»… Si j’imaginais la catastrophe absolue, Israël rejeté à la mer, je serais inquiet du sort réservé aux Palestiniens.»

http://www.lefigaro.fr/livres/2011/11/23/03005-20111123ARTFIG00772-patrick-bruel-tre-de-gauche-c-est-tres-complique.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s