Mahmoud Abbas: nous reviendrons à la charge à l’ONU


Les Palestiniens ne baisseront pas les bras malgré le rejet attendu au Conseil de sécurité de l’ONU de la demande de reconnaissance de la Palestine en tant que membre à part entière de l’organisation internationale, a déclaré vendredi soir à Tunis le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Lors d’une conférence de presse au terme d’une visite de travail de deux jours en Tunisie, il a reconnu ne pas s’attendre à une issue favorable des débats au Conseil de sécurité. Il a regretté que la requête palestinienne n’ait pas pu obtenir les neufs voix nécessaires et se serait heurtée en tout état de cause à un veto américain.

Mais pour lui, « cela ne signifie pas pour autant que c’est un échec ». « Nous allons poursuivre nos efforts et nous espérons obtenir gain de cause les prochaines fois », a-t-il insisté.

Mahmoud Abbas a assuré qu’indépendamment de ce volet onusien, les Palestiniens étaient disposés à reprendre les négociations avec Israël sur la base de l’arrêt de la politique de colonisation israélienne « car nous considérons que les problèmes en suspens ne peuvent résolus que par la négociation ».

« Notre position est claire: nous voulons une coexistence pacifique dans le cadre de deux Etats vivant en paix côte à côte dans le cadre d’une solution fondée sur le retrait israélien aux frontières de 1967, avec Al Qods (Jérusalem-est) comme capitale du future Etat palestinien et un règlement juste du problème des réfugiés », a-t-il expliqué.

« Ce ne sont pas des revendications terroristes », a-t-il martelé en référence aux accusations de dirigeants israéliens qu’il a qualifiées d' »infondées ».

En réponse à une question, il a formulé le souhait de voir l’administration américaine « changer d’attitude pour une médiation plus sérieuse ». « Nous entretenons des relations étroites avec les Etats-Unis au niveau tant diplomatique que des aides qu’ils nous accordent, mais nous souhaitons qu’ils fassent pression sur la partie fautive », a-t-il encore dit.

Le chef du Fatah a, par ailleurs annoncé qu’il rencontrera dans les prochains jours au Caire le chef en exil du mouvement islamiste Hamas, Khaled Mechaal.

Pour Mahmoud Abbas, le but de cette entrevue est de mettre en oeuvre l’accord de réconciliation conclu en mai entre les deux partis palestiniens rivaux, en vue de la constitution d’un gouvernement de technocrates, avant les élections législatives et présidentielle prévue en mai 2012.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111111.FAP7842/mahmoud-abbas-nous-reviendrons-a-la-charge-a-l-onu.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s