La violence des colons ces derniers jours en Palestine…


Voici quelques agressions relatés ces deux derniers jours en Palestine:

Mardi soir, un agriculteur nommé Abdul Muttaleb Hakim  originaire de Darastia situé à l’ouest de Salfit, au nord de la Cisjordanie occupée, a été renversé par la voiture d’un colon sur une route empruntée par les colons près de l’entrée de la colonie de Revava à l’ouest du village. Des témoins oculaires dans le village ont rapporté que l’agriculteur est décédé immédiatement après avoir été renversé alors qu’il revenait de la cueillette des olives.Le colon qui a pris la fuite n’a toujours pas été identifié, et la police israélienne sur les lieux du crime n’a fait aucun « effort » pour identifier le criminel.

Dans un incident séparé juste avant l’aube mercredi, un groupe de colons israéliens ont mis feu aux voitures palestiniennes garées près de Hebron, dans la partie du sud de la Cisjordanie.
Selon des sources locales, les trois voitures ,qui appartenaient à Habes Husein Baragheeth, Suheil Muhammad Hussein Baragheeth et a son frère Yousef, ont été complètement détruites. Des graffitis anti-palestiniens ont été inscrits sur les murs à côté des voitures incendiées. Ils avaient pour inscription : »le prix a payer ». C’est un terme fréquemment utilisé par les colons israéliens car selon eux il s’agirait du prix a payer pour la population palestinienne qui vit sur la terre convoitée par les colons.
Mercredi matin, un groupe de colons de la colonie Etzion près de Bethléem a envoyé du gaz lacrymogène sur une famille de Palestiniens dans le village d’Artas. Un enfant de dix ans était parmi ceux attaqués et il a été transféré à un hôpital dans Beit Jala après avoir été inconscient a cause du gaz.
La famille attaquée par le gaz lacrymogène était les proches de Jamal Jaber Asaad, qui lundi avait été enlevé avec sa femme et sa sœur. La terre de la famille Asaad est devenue une zone d’attaque par les colons d’Etzion, qui veulent étendre leur colonie sur les terres du village d’Artas.

 

En Septembre, le gouvernement israélien avait approvisionné des gazs lacrymogènes et d’autres armes aux colons israéliens vivant illégalement dans toute la Cisjordanie. Il a autorisé les colons à utiliser les armes contre la population palestinienne indigène en prevention d’une violence quelconque attendue des Palestiniens après que les Nations Unies ait examiné la question d’un Etat palestinien. Bien qu’il n’y ait eu aucune violence de la part des palestiniens, les colons ont été autorisés à garder les armes, qui sont maintenant stockées dans des colonies dans toute la Cisjordanie.

Traduis par mes soins.

http://www.imemc.org/article/62477

Publicités

2 commentaires sur “La violence des colons ces derniers jours en Palestine…

  1. ce qui est dommage c’est que les medias français ne relatent meme pas les faits ni lexpress,ni les chaines de france televisions ,je ne demande qu’1 chose c’est que vous faites passer les infos partout sur FB,twitter etc…

  2. Pingback: Palestine : Violence des colons Sionistes ces derniers jours en Palestine… « Islam&Info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s