Un soldat israélien en grève de la faim en solidarité avec les prisonniers palestiniens.


Yaniv Mazor, 31 ans et résident de Jérusalem, a été condamné la semaine dernière à 20 jours de prison pour son refus de prendre le moindre poste, que ce soit un poste de combat ou autre, dans ce qu’il a dit être une armée d’occupation. Il a été transféré à la prison de Tzrifin en Israël, lundi, et le lendemain, il s’est mis en grève de la faim.

Lors d’une conversation téléphonique avec son avocat, Michael Sfard, vendredi, Mazor a dit qu’il « en était arrivé au cours des derniers mois à être horrifié par la grève de la faim lancée par des prisonniers administratifs palestiniens, mais qu’il se sentait impuissant. »

« J’ai décidé de commencer une grève de la faim en solidarité (avec les Palestiniens), pour sensibiliser l’opinion sur le problème de la détention administrative, et pour de ne pas être moi-même libéré » a ajouté Mazor.

Le soldat de réserve des FDI dit aussi avoir été incarcéré de son plein gré, « car j’avais fait quelque chose pour laquelle je savais que j’aurai à en payer le prix. La grève de la faim est une protestation contre les détentions administratives. »

Les amis de Mazor à l’organisation de gauche Ta’ayush disent avoir appris que le soldat de réserve avait été mis à l’isolement après qu’il eut refusé de revêtir l’uniforme de la prison, et de s’adresser aux officiers de la prison en leur donnant leur grade officiel.

Les militants de Ta’ayush ont aussi déclaré que les autorités pénitentiaires avaient annulé la réduction automatique de sa peine (d’un jour tous les dix jours), pour une raison non spécifiée.

Mazor, guide de profession, a servi dans l’arme blindée entre 1999 et 2002, faisant la plus grande partie de son temps dans la vallée du Jourdain et une petite partie en Cisjordanie.

Il a fait aussi six ou sept périodes de réserves et c’est là que, comme il l’a dit au journaliste Hagai Matar, la question de l’occupation par Israël des territoires a commencé à le tracasser de plus en plus.

« Je suis arrivé à l’armée comme un produit typique du système » a dit Matar, « un gentil petit gars, servant dans les territoires, faisant ce qu’on lui disait. Sans réfléchir. La plupart du temps, sans réfléchir. »

D’après Mazor, il a aussi essayé ce qu’on appelle « l’insubordination grise » où le soldat ne fait pas dans l’insubordination ouverte. Cependant, au retour d’un voyage d’un an à l’étranger, il décida qu’il ne pouvait plus en rester à « la façade ».

D’abord, il a été condamné avec sursis à une peine de 15 jours, il y a une semaine et demie, après qu’il eut annoncé son refus de servir. Sfard a dit que son chef de bataillon avait demandé à Mazor de « rentrer chez lui et de réfléchir ».

« Yanif m’a dit qu’il avait passé le week-end en tournée à Hébron avec Briser le silence – une ONG qui collecte des témoignages de soldats FDI sur leur service dans les territoires occupés - et aussi dans les collines au sud d’Hébron avec Ta’ayush, » a dit Sfard, ajoutant : « Sa réflexion n’a pas bougé durant ces deux jours, et sa position sur l’insubordination pas davantage. »

Il lui a ensuite été ordonné, dimanche, de rentrer à sa base où le chef de brigade l’a condamné. Selon Mazor, il a été informé par son commandant qu’il continuerait à être convoqué pour son service militaire.

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=12318

About these ads

7 commentaires sur “Un soldat israélien en grève de la faim en solidarité avec les prisonniers palestiniens.

  1. bravo !!!!superbe!!!!un juif anti semite??? humm ça ne veux rien dire….tous les juifs ne sont pas semites……je dirais plutot un juif anti sioniste….j espere que d autres ouvriront les yeux..!!!

  2. Your conscience dictates how you feel, it is admirable that you have taken a bold step in a world where hyprocrites and liars are rewarded. History will be kind to you, perhaps you will be villified now, but be strong. Thank you.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s