The border between Egypt and Israel

INFO: L’Egypte annule l’accord sur les fournitures de gaz en Israël pour des raisons "commerciales".


L’Egypte annule l’accord sur les fournitures de gaz en Israël pour des raisons "commerciales".

Dans la soirée du 22 avril les autorités d’Egypte ont rompu à titre unilatéral l’accord sur les fournitures de gaz en Israël. L’accord restait en vigueur depuis la signature du taité de paix entre les deux pays en 1979 et et constituait une composante économique de ce dernier.

Le chef de l’opposition, Shaul Mofaz, a déjà qualifié la rupture de l’accord sur les fournitures de gaz de « violation effrontée du traité de paix entre Israël et l’Egypte » et a appelé les autorités des Etats-Unis en tant que garant des accords de 1979 à intervenir. D’autres députés ont appelé aux préparatifs aux opérations militaires éventuelles et au retour du Sinaï sous le contrôle d’Israël.

Le gouvernement israélien considère la rupture de l’accord gazier avec l’Egypte comme une question commerciale plutôt que diplomatique, a assuré lundi le ministre des Affaires étrangères.

"Nous voulons voir cela comme un contentieux commercial", a déclaré Avigdor Lieberman à la radio. "Transformer un contentieux commercial en crise diplomatique serait une erreur", a-t-il poursuivi, tout en reconnaissant que ce n’était "pas bon signe".

"Israel a intérêt à préserver l’accord de paix et nous pensons qu’il en va également de l’intérêt supérieur de l’Egypte", a ajouté le chef de la diplomatie, dont le gouvernement chercher à enrayer la dégradation de ses relations avec Le Caire depuis l’éviction, le 11 février 2011, d’Hosni Moubarak.

La compagnie nationale Egas et l’Autorité générale égyptienne du pétrole ont annoncé dimanche la rupture du contrat signé avec la compagnie égyptienne East Mediterranean Gas (EMG), qui exporte le gaz de l’Egypte vers Israâl.

Mohamed Shoeib, directeur d’Egas, a confirmé la décision, expliquant que cet accord vieux de 20 ans avait pris fin jeudi. "Egas a mis un terme à l’accord parce l’autre partie n’a pas rempli ses obligations", a-t-il dit à la chaîne de télévision égyptienne Hayat. "C’est un désaccord commercial, sans considération politique", a-t-il souligné.

Israâl importe d’Egypte entre 40 et 45% de son gaz naturel, aux termes d’un contrat signé après l’accord de paix de 1979.

Interrompues pendant le soulèvement populaire qui a entraîné la démission d’Hosni Moubarak, les livraisons avaient repris en mars 2011, mais les sabotages du gazoduc reliant l’Egypte à Israâl se sont multipliés depuis.

En attendant la chancellerie du premier ministre n’a aucunement commenté les événements. Notons cependant que le gaz égyptien assure une moitié environ des besoins israéliens et l’interruption soudaine de ses fournitures est un coup dur pour l’économie.

About these ads

Un commentaire sur “INFO: L’Egypte annule l’accord sur les fournitures de gaz en Israël pour des raisons "commerciales".

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s